| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 22 |

Le dôme devient un espace de co-working !

Les appels à la grève se multiplient en France ces derniers jours et il faudra encore composer avec les traditionnels problèmes de transport pour se rendre sur son lieu de travail.

Nous savons que la direction de la SNCF fait le maximum pour assurer un service minimum et fait même l’effort de proposer des primes pour les cadres de l’entreprise ferroviaire pour qu’ils conduisent certains trains.

Cependant, il nous semblait important au collectif Usinette de participer à cet effort de maintient d’un ordre social dans ce pays pris en otage par les syndicats minoritaires sous prétexte de maintient d’"acquis sociaux".


A l’unanimité pondérée par la voix comptant double du président de l’association, le collectif Usinette a donc décidé d’accueillir dans notre dôme géodésique tous les collaborateurs qui ont besoins de travailler et ainsi inaugurer le premier espace de co-working de la Vallée d’Humbligny.

De la bouche de Rudolph, habitant proche de la Vallée, "Yen a marre de se retrouver pris en otage par ces grévistes ! Moi, j’ai obtenu mon télétravail au près de mon patron avec un simple sms ! "

En effet, l’assouplissement du dispositif de télétravail, décidé démocratiquement lors de la loi travail a été mis en marche par l’ordonnance du 26/03/2018 qui permet de s’arranger avec son employeur lorsqu’il y a des grèves pour soit, rester travailler chez sois ou aller dans l’espace de co-working le plus proche.

Les valeurs que défend le collectif usinette : respect des droits de l’employeur, l’autonomie par le salariat, l’amour de l’innovation sociale et de la disruption en milieu rural sont, à notre avis ce qui nous a vraiment mis en marche pour aller acheter au plus vite du mobilier chez Ikea et des cafetières Nespresso pour ainsi vous proposer un lieu convivial, moderne, où vos tracasseries de transport pour aller travailler ne seront qu’ histoire ancienne !

Le dôme étant devenu un point névralgique dans le Berry, nous risquons cependant d’être victime de notre succès pendant cette période de grève. Nous proposerons donc des tarifs adaptés à vos besoins et inversement proportionnels à votre niveau hiérarchique car nous savons que, vous, décideurs et cadres, êtes en première ligne dans ce conflit social injuste et qu’il serait inadmissible de vous faire payer plus cher qu’une modeste secrétaire ou gestionnaire.

Pensez, avant de vous précipiter sur les offres alléchantes de nos concurrents que notre solution de co-working dans le dôme autorise un crédit d’impôt : notre conseil en gestion de patrimoine est le meilleur du Berry.

Nous vous attendons nombreux !
Vive la République !
Vive la France !

Quelques informations complémentaires de nos partenaires :

https://www.scoop.it/t/le-teletravail

https://www.google.fr/search?hl=fr&dcr=0&source=hp&ei=J7rAWpa3MI7b6QSTt5DICg&q=gr%C3%A8ves+t%C3%A9l%C3%A9travail&oq=gr%C3%A8ves+t%C3%A9l%C3%A9travail&gs_l=psy-ab.3..0i22i30k1.1542.6254.0.6866.18.18.0.0.0.0.186.1998.0j13.13.0....0...1c.1.64.psy-ab..5.13.1994...0j0i131k1j0i3k1j0i13k1j0i13i30k1j0i8i13i30k1.0.jKXj7YstXMM

http://www.leparisien.fr/economie/greve-sncf-je-vais-etre-plus-efficace-en-travaillant-chez-moi-plutot-qu-au-bureau-31-03-2018-7639107.php

dimanche 1er avril 2018, par Alexandre Korber

Drone sur le dôme !

Merci à Aurélien qui est venu avec son drone pour filmer le dôme ;)

Dôme vu du ciel

vendredi 4 août 2017, par Alexandre Korber

Dôme Usinette Saison Trois

Bonjour à toutes et tous !

Le chantier dôme géodésique reprend tout doucement à la vallée d’humbligny. Le bois pour faire le bardage en bois brûlé à été livré. La commande pour la toile pour couvrir le haut du dôme est en cours d’acheminement.

Paul et Tom ont fabriqué la première porte et les cinq dernier triangles, tout en haut du dôme sont posés ! la structure est complète et robuste !
JPEG
JPEG

Lors de la soirée "La toile des étoiles", le dôme à accueilli sans broncher plus de 60 personnes pour assister à la projection de "Illumination" de Paola Pisani et à l’écoute de la pièce sonore de Mick Texier. Une belle inauguration :)

Arrivée de Chloé. Avec Paul ils re-posent une couche de pare-pluie sur les triangles depuis le bas du dôme. L’idée de l’année dernière d’habiller chaque triangle de son pare-pluie n’était pas si bonne. Cette fois, le pare-pluie couvrira aussi les jointures entre les triangles.

JPEG
JPEG
JPEG

Paul a confectionné un prototype de bavette pour créer une pente au niveau des zones où le sol dépasse du dôme. Cette partie sera également garnie de EPDM, un matériaux proche du caoutchouc qui assurera l’étanchéité de cette zone en bas du dôme.

JPEG

La suite, c’est la confection d’un bardage horizontal sur les trois premiers anneaux de triangles et complété par une toile technique robuste et anti-uv utilisée pour couvrir les yourtes de la Vallée.

Le bois du bardage va être brûlé pour lui assurer une robustesse aux moisissures et aux parasites. On va tester deux méthodes pour brûler les planches : avec un bruleur à gaz et en faisant une longue tranchée remplie de braises.

vendredi 4 août 2017, par Alexandre Korber

Le dôme ! Résumer du chantier 2016

Le chantier reprend en juillet 2016 avec une décision importante : monter les triangles fabriqués l’année d’avant !

A la fois pour se rassurer de l’exactitude des triangles et tester le montage mais aussi pour la motivation : le dôme va enfin sortir de terre :)

Voici le document qui synthétise les plans du dôme pour l’instant :

Plans du dôme 2016

Un système de mâchoires en bois et écrous est finalement choisi pour joindre les triangles entre eux. La visserie est déportée vers l’intérieur pour pouvoir y accéder après la pose de l’isolation thermique à l’intérieur.

Début de montage
Montage de trois premiers triangles pour tester le système de mâchoires en bois et écrous/boulons
Début de montage
Système de mâchoires en bois
Mâchoires au sol
Plan de travail pour collage des mâchoires
Collage des mâchoires
Préparation des mâchoires

Second chantier à la suite du collage des mâchoires sur les triangles : la pose du pare-pluie.

Habillage des triangles en pare-pluie
Plan de travail découpage pare-pluie
Plan de travail découpage pare-pluie

Les triangles sont alors prêts à être assemblés sur le sol :

Pose du second niveau de triangles
Pose du troisième niveau de triangles

Un échafaudage est construit sur mesure pour accéder aux niveaux supérieurs :

Échafaudage fabriqué en bois

Les erreurs sur les triangles ne s’annulent pas et plus on arrive au sommet et plus c’est difficile de les fixer entre eux !

Les dix derniers triangles devront être retouchés de quelques centimètres. C’est un chantier à suivre pour 2017 !!

Vue extérieur avec deux niveaux montés
Quatrième niveau de tringle

En octobre, une dernière opération est nécessaire pour protéger le dôme incomplet : le recouvrir de deux bâches épaisses. Les bâches ne manqueront pas de se détacher pendant l’hiver car mal fixées sur le sol. On espère que l’eau infiltrée finira par sécher une fois le dôme terminé :/

Le dôme bâché pour tenir l’hiver

mardi 4 avril 2017, par Alexandre Korber

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 22 |