Tricycle couché

Epure de Jeanteaud/Ackermann et tringle de direction

Il est temps d’ajouter la tringle qui va solidariser les deux roues.

Il s’agit d’une simple tige filetée de 10mm et de deux rotules aux extrémités.
Pur régler l’espacement entre les deux rotules, il peux être utile d’avoir une tringle ayant un pas de vis inverse de chaque côté. Ainsi, lorsqu’on tourne le centre de la tringle, ça l’élargie ou la rétrécit à loisir.

Pour déterminer l’emplacement des fixations des deux rotules, il faut préalablement fixer avec une cale les deux rotules de direction en gardant les roues parfaitement horizontales.

Ensuite, pour respecter l’épure de Jenteaud ou d’Ackermann, (principe géométrique qui permet à la roue intérieure au virage d’avoir un angle de rotation plus grand pour compenser son plus faible déplacement.Plus de détails sur ce site.) vous pouvez utiliser une corde tendue entre les deux axes de rotation avant et le milieu de l’axe de la roue arrière.

Pris par un désire irrépressible de tester le dispositif, je colle vite-fait un siège en plastique, met deux tiges qui font office de guidon et hop ! on dévale la Vallée :)

lundi 17 novembre 2014, par Alexandre Korber

Répondre à cet article