Tricycle couché

Construction d'un tricycle couché

JPEG - 34.5 ko
La dame à la bûche
Il est maintenant reconnu que la dame à la bûche avait un tricycle couché

Un retour à la bicyclette pour aller au boulot, la découverte du projet "xyz spaceframe vehicule" du collectif danois N55, une grosse envie de trouver une solution pour se déplacer tranquillement, parfois en mode utilitaire, un maximum à la force des mollets : Il me faut un tricycle couché !!

Ça commence par un petit essai chez roulcouché un revendeur très sympa qui m’a gentiment fait essayer un tricycle de marque Azub, un fabriquant Chèque. Précisément le modèle eco-Trike, le premier prix de la gamme. De bons conseils, Christophe de Roulcouché est un passionné et prend le temps de discuter et faire découvrir les véhicules qu’il vend.

La dizaine de kilomètres passée en avalant quelques côtes tranquillement et des descentes à environ 50km/h avec des sensations de conduite proche d’un kart me confirment qu’il s’agit d’un véhicule vraiment sympa à utiliser, un véhicule du 4eme type en somme.

Petit soucis : ça coûte cher. A partir de 1500 €, même d’occasion. La décision est prise : je vais en fabriquer un.

Après quelques temps à glaner des infos sur un pad toujours ouvert, je me lance dans la fabrication d’un tricycle basé sur celui de Drie Wiel documenté sur son site : http://tribolttrike.blogspot.nl/
Mon choix s’est porté sur ce design car il semblait accessible économiquement et techniquement car ne nécessitant pas de souder les pièces.

Premier jour

Le garage du /tmp/lab est maintenant équipé avec les outils de base qui seront utiles pour ce projet :

  • Perceuse à colonne
  • Forets métal 6,8,10,14mm
  • Scie circulaire et disque alu/bois
  • Meuleuse d’angle et disques de tronçonnage
    • OU scie sauteuse avec ses lames alu.
    • OU scie à métaux + scie à chantourner
  • Protections : lunettes, gants, bouchons d’oreilles si usage des outils bruyants.
  • Jeu de clés à pipe et plates de 6,8,10 et 14mm
  • Équerre
  • Rapporteur d’angles
  • Règle et mètre rouleau (3m)

Pour la partie cycle :

  • Jeu de clés Allen
  • Extracteur de pédalier
  • Démonte pédalier
  • Démonte chaine
  • Pompe à air

Je commence par la structure principale constituée d’une poutre d’aluminium 50x50x5mm, 2m.

La découpe se fait avec la scie circulaire qui permet de régler l’angle de coupe : ici je fais 7° comme ça en inversant les tiges j’obtiens 14° entre les deux tronçons. Ensuite, les pattes de fixation sont faites avec une plaque alu d’épaisseur 5mm. Bien-sur, pour les trous j’utilise la perceuse à colonne.

La tige longitudinale qui supportera les deux roues avant est une tige acier de 52cm 30x30x2mm

Elle est maintenue perpendiculaire à la tige principale à l’aide d’une équerre fixée à 45° entre les deux tiges.

Pour les détails, allez voir les illustrations sur le site Tribolt, section "Main frame construction"

La suite, avec la partie avant...

mercredi 10 septembre 2014, par Alexandre Korber

Répondre à cet article