Dôme géodésique

Chantier dôme - Bilan mi-saison 5 - reprise le 12 août !

Bonjour à toutes et tous,

D’abord merci aux participant.e.s de cette première mi-saison 5 de notre
chantier sur le dôme géodésique. L’objectif est d’avoir un dôme hors d’eau avant les premières grosses pluies de l’automne et ainsi commencer à y animer des projets.

Reprise du chantier dès le lundi 12 août.

Ce mois de juillet :

  • Le bardage en bois brûlé est fini, à quelques détails près, jusqu’au troisième niveau de triangles !
  • La petite porte, côté tilleul, est hors d’eau.
  • Nous avons commencé le prototypage de la seconde partie de la toiture qui sera faite en toile technique et plastique souple transparent.
  • Nous avons constaté la fragilité du sol à cause des pluies et l’obligation de reposer un nouveau sol en OSB ou autre.

Ce qu’il reste à faire ce mois d’août et par ordre d’urgence :

Structure :
  • Refaire 5 triangles en haut du dôme qui manquent de solidité.
    Attention à ne pas déplacer l’échafaudage car il soutient le haut du
    dôme en attendant.
  • Réparer une poutre qui s’est défaite sous le sol au niveau de la grande
    porte côté serre.
  • Finaliser les détails sur le bardage en bois :
    • Poser 5 Faîtières sur les arêtes verticales des 5 pentagones.
    • Poser quelques planches et vérifier la solidité générale du bardage et détecter les trous éventuels.
Couverture :
  • Patronner la couture de la toile.
  • Faire un patron avec du pare-pluie pour vérifier les côtes sur le dôme.
  • Poser des liteaux verticaux habillés de mousse ou de tissus pour que la toile soit bien tendue.
  • Poser un système de fixation de la toile sur le bardage en bois.
Matériel :
  • Si possible une machine à coudre capable de faire une double couture en un passage.
  • Des harnais de sécurité : nous n’en avons qu’un pour le travail en haut (5m).
  • Si possible, vos propres protections : bonnes chaussures, gants, lunettes, bouchons anti-bruits.
Savoir-faire et compétences bienvenues :
  • Couture et spécifiquement de toile de yourtes.
  • A l’aise pour travailler sur l’échafaudage de 5m et sur le dôme
  • Envie de rigoler et d’aller se baigner après une bonne journée de
    bricolage

En automne si on est hors d’eau, nous pourrons alors démonter
l’échafaudage et refaire le sol. Nous prévoyons également un premier
atelier pour construire notre poêle à bois de type "Poelito" en automne

Merci à vous et hauts les cœurs o/

jeudi 8 août 2019, par Alexandre Korber


Soutenir par un don